Vidéo : les nouveautés de FileMaker 17
Vidéo : les nouveautés de FileMaker 17
15 mai 2018 - Auteur : - Categories : Actu, FileMaker, Vidéo

Vidéo : les nouveautés de FileMaker 17

clap14

C’est un rituel si bien ancré qu’on ne sait plus si ce que l’on attend le plus est la sortie d’une nouvelle version de FileMaker ou la vidéo de 1-more-thing qui la décortique 😉

Sans plus attendre, voici la version 17. 50 minutes de pur bonheur, d’actrices glamour, d’effets spéciaux et de suspens…

N’hésitez pas à commenter ci-dessous. Et si vous voulez voir tout cela en action, inscrivez-vous pour assister à une présentation en chair et en os.

 

Commentaires (16)
  • giovon - 15 mai 2018 - Répondre

    Merci beaucoup Fabrice pour tes éclairages toujours très riches

  • Cyrille - 15 mai 2018 - Répondre

    Merci beaucoup pour cette introduction aux nouvelles fonctionnalités de FM17 🙂
    Enfin la possibilité de joindre plusieurs fichiers à un email, mais c’est il n’est toujours pas possible de rédiger les emails en HTML ou bien existe-t-il une astuce pour cela sans passer par Mailit par exemple ?

    • Fabrice Nordmann - 15 mai 2018 - Répondre

      Si l’on peut ajouter plusieurs pièces jointes avec FileMaker 17, je pense qu’on peut tabler sur des mail en HTML pour la version 25 environ 😉
      Sérieusement, même si on peut en effet trouver que ce manque est absurde, je trouve qu’il est presque trop tard pour l’implémenter. Tant qu’à faire de l’e-mailing en HTML, autant le faire via un service dédié via une API. Cela offre beaucoup d’avantages.

  • Pierre Tremblay - 15 mai 2018 - Répondre

    Merci Fabrice de consacrer du temps à cette présentation.

  • Philippe ROTTIER - 15 mai 2018 - Répondre

    Chaque année FileMaker fait sa mue. On peut toujours l’utiliser selon ses anciennes habitudes mais aussi il ouvre la porte à de nouvelles pratiques. La chenille va se transformer en papillon…

  • Bernard Mouton - 16 mai 2018 - Répondre

    Merci Fabrice,
    A chaque mise à jour, je me précipite sur votre site pour y trouver une vidéo explorant les nouveautés. Et, comme par miracle, elle existe dès le premier jour et permet un vrai tour d’horizon détaillé. Un tout grand merci pour cette efficacité.

  • Jean-Yves Bosc - 17 mai 2018 - Répondre

    Merci beaucoup Fabrice pour ce tour de chauffe simple, concis, efficace et éclairant.

  • Georges JOUNENC - 17 mai 2018 - Répondre

    Merci Fabrice, toujours aussi clair et agréable. Cela nous ouvre l’appétit pour découvrir cette nouvelle version prometteuse.

  • Bruckert - 18 mai 2018 - Répondre

    Merci Fabrice pour cette belle vidéo !
    La gestion xml apparaît très prometteuse …

    2 petites questions :
    – comment protéger au mieux un fichier chez un client en désactivant de manière définitive les menus développeur auquel il aura potentiellement accès ?
    – quel service web conseilles tu pour l’envoi d’emai Html via la data API ?

    Encore merci

    • Fabrice Nordmann - 18 mai 2018 - Répondre

      Bonjour Frédéric,

      Il est en effet possible de désactiver le switch vers la version développeur, mais il faut pour cela utiliser l’assistant d’installation, qui comporte un nouveau paramètre : AI_DISABLEADVANCEDTOOLS. Si sa valeur est à 1, la case à cocher sera désactivée.
      D’autre part avec le plug-in MBS, on peut connaître l’état de l’application en faisant
      MBS("Platform")
      Il faut toutefois noter que le problème de sécurité dont je parle dans la vidéo est à nuancer : il est désormais nécessaire d’avoir un compte autorisant l’édition des scripts pour avoir accès au panneau “Surveiller” du visualiseur de données.

      Quant à la question de l’envoi d’e-mail, c’est une vaste question. Tout dépend de ce que l’on veut faire. SendGrid est une plateforme très complète avec une API très bien pensée, mais il y en a d’autres.

  • Amar - 18 mai 2018 - Répondre

    Bonjour Fabrice,

    Même si je ne suis plus vraiment dans le circuit, je reste tout de même encore cinéphilie…

    ça donne envie de revenir dans FileMaker

    • Fabrice Nordmann - 18 mai 2018 - Répondre

      eh ben ça alors ! bonjour l’Ariège ! 🙂

  • Chartier Pascal - 20 mai 2018 - Répondre

    Bravo !
    A quand une vidéo sur l’outil de migration dont tu parles à la fin ? Et accessible comment ? J’usqu’à présent je préparais ma version de développement en la mettant à “zéro” et je procédais par import des données, ce qui peut être très long surtout si il y a des milliers d’images à transférer … donc je suis un peu impatient !
    A plus

    • Fabrice Nordmann - 20 mai 2018 - Répondre

      Bonjour Pascal,
      avec le stockage externe des conteneurs on n’avait déjà plus ce problème pour les images.
      Le Data Migration Tool est disponible avec la Developer subscription, tout comme le iOS SDK. Peut-être l’occasion de franchir le pas ? 😉

  • Artigues - 5 juin 2018 - Répondre

    Merci pour cette présentation. j’ai tout de même du mal à comprendre une chose :
    A une table “personnes” on ajoute deux tables supplémentaires : Téléphones et Adresses, liées par clé primaire, etc. Quel en est le principal avantage par rapport à l’ajout de deux rubriques dans la table personnes ?
    Merci encore, bonne journée
    Jacques

    • Fabrice Nordmann - 5 juin 2018 - Répondre

      Bonjour,
      je crois que la question n’est pas tellement là. On peut structurer une base de données de différentes manières selon le besoin (d’où l’intérêt de notre métier, le développement d’applications sur mesure). Ce qui est important est l’aspect réutilisables de modules. Vous pouvez, si vous maîtrisez le XML de ces modules, créer les vôtres. Il semble aller de soi qu’à l’avenir nous aurons plus d’outils pour créer nos propres modules (notamment une documentation du XML)

Ajouter un commentaire