Des solutions FileMaker à optimiser
Des solutions FileMaker à optimiser
2 septembre 2011 - Auteur :

Des solutions FileMaker à optimiser

Chez Editomac, société reconnue dans le monde francophone comme experte en tout ce qui touche à FileMaker, je dirige l’équipe de développeurs et leur apporte mon soutien et mon expertise technique. Je crois pouvoir dire que de manière générale, nos clients sont très satisfaits de nos développements.

Pourtant récemment, un de nos projets s’est retrouvé dans une situation désagréable. Notre collaboration avec le client était parfaite, et le développement touchait à sa fin. On était dans la phase de tests finaux, lorsque quelques lenteurs sont apparues lors de l’utilisation en situation réelle.

Oh, certes, ce n’était pas une lenteur généralisée, mais certaines étaient considérées —à juste titre— comme très pénalisantes par notre client.

Très vite, ces quelques points mirent la finalisation du projet en danger : le client perdait confiance, et sa déception était d’autant plus grande que notre collaboration avait été parfaite en tout point depuis le début. La date de mise en production approchait à grands pas, et je n’arrivais pas à voir comment rétablir la situation.

C’est alors que j’ai décroché mon téléphone et appelé Fabrice Nordmann chez 1-more-thing, que je connaissais depuis fort longtemps, afin qu’il me propose des solutions pour optimiser l’application.

Le diagnostic fut fait via un partage d’écran à distance en 10 minutes. Moins d’une heure plus tard, la base de données tournait avec la rapidité que les utilisateurs étaient en droit d’attendre.

Je pense systématiser à l’avenir la phase d’optimisation

Mon client était bien sûr heureux de voir que nous avions trouvé une solution. La confiance rétablie, nous avons pu procéder à la mise en production définitive.

En tant que chef de projet, je suis convaincu de l’extrême rentabilité de cette démarche : l’expertise de 1-more-thing alliée à l’opportunité du “regard neuf” sur la problématique a débloqué la situation de façon vraiment impressionnante.

Depuis, une autre personne est venu nous trouver pour optimiser sa solution (que nous n’avions pas développée cette fois-ci) qui n’avait pas les performances requises pour une exploitation via internet. Là encore, l’équipe de 1-more-thing a fait des miracles, puisqu’en quelques heures, la solution —pourtant réellement complexe— est totalement transformée.

Je pense systématiser à l’avenir la phase d’optimisation de nos solutions, et l’expérience me laisse penser que 1-more-thing pourrait bien être un partenaire incontournable sur ce point.

Gilles Brunel, Editomac

Ajouter un commentaire